La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les Aigles 2008

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edgar pied leger
Edgar
Edgar
avatar

Messages : 1934
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 44
Localisation : t'aimerai bien le savoir hein!

MessageSujet: Les Aigles 2008   Dim 26 Juil - 12:43

Bien décidé à rejouer aux aigles et à refaire des batailles napoléonniennes, je propose de prendre les règles des aigles mis à jour en 2008.
Les règles et aides de jeux sont disponibles sur ce site:
http://lavieillegardedelaffla.overblog.com.overblog.com/r%C3%A8gles-du-jeu-les-aigles-version-v3-de-2008
Je propose dans un premier temps une petite explication du tour de jeu:
Les tours des joueurs se déroulent en simultané, chaque joueur jouant en même temps que son petit camarade.
Le tour se déroule de la manière suivante:
Le tour est séparé en deux 1/2 tours qui sont eux-mêmes séparés en 2x1/2 tours appellé Quart de tour.
Au début du premier 1/2 tour: les mouvements obligatoires et déclaration de charge et ralliement
Puis les mouvements des troupes suivi du mouvement des officiers (transmission des ordres).
A la fin du premier 1/2 tour: phase de tir
Au second 1/2 tour: déclaration des charges et ralliement
Mouvement des troupes suivi du mouvement des officiers (transmission des ordres).
A la fin du second 1/2 tour: phase de tir
puis phase de mélée
et enfin test de moral.
Pour tirer une unité doit en général être immobile au minimum 1/4 de tour.
Exemple une unité de fusilier peut avancer 1/4 de tour (soit 1/4 de son mouvement) tiré à la fin du 1/2 tour puis avancé 1/4 de tour et retiré à la fin du second 1/2 tour.

Chose importante du jeu "les ordres": 
Le respect de la hiérarchie est important: le général en chef donne les ordres d'intentions généraux à ses généraux de brigades (genre prendre le village, tenir la colline) puis le général de brigade va donner ses ordres à ses unités composant sa brigade (genre 1er bataillon Attaquez le village, 2nd bataillon soutenez le 1er bataillon, 3ème bataillon tenez votre position) la complexité vient du fait qu'une unité ne peut pas dévier de son ordre en fonction des évènements de la bataille (exemple le deuxième bataillon tir sur une unité qui menace le 3ème bataillon) Seul le général de brigade peut modifier ses ordres sans toutefois modifier les ordres d'intention de son supérieur. Il n'y a que le général en chef qui peut changer les ordres d'intention (genre 1ère brigade Contournez le village et prendre le bois changé en cours de partie en 1ère brigade prenez le village)
Un ordre est effectif au quart de tou suivant le contact.
Pour donner ses ordres le général peut les donner personnellement en entrant en contact avec l'unité ou à l'aide de son(ses) aide(s) de camp.
Au début de la partie les joueurs donnent les ordres à chacune de leurs unités puis déplaceront leurs figurines en fonction de ceux-ci. 
Le général et ses aides de camps se déplacent de 48cm par tour soit 24cm par 1/2 tour.

Précision sur la résolution des tirs, combats et moral: La chance influent très peu dans ce jeu, elle n'influe que sur un +0/+1/+2 au tir et en mélée et +1/+2/+3 au moral. Les erreurs tactiques ont donc une importance vitale.
Ce jeu prend tout son intérêt en faisant des parties à 4 ou 6 avec deux à trois joueurs par côtés avec l'un d'eux qui joue le général en chef. Les erreurs ou réussites de l'un ou l'autre des généraux prend alors tous son sens dans la stratégie globale.

Au niveau figurine on joue en 20mm (1/72) mais n'ayez crainte entre Arnaud, Claude et moi on a de quoi monté de belles batailles:
Je suis plus concentrés sur les Autrichiens et les russes, Claude a la grande armée et les prussiens et Arnaud a des anglais et des français.

Ce jeu se joue en points: 1000/1500pts par joueur est le nombre maximum pour des parties jouables en 4 à 6 heures.
Chaque joueur joue en général un mini corps d'armée genre de l'infanterie un peu de cavalerie et un peu d'artillerie. le ratio moyen de l'époque c'est 80/90% d'infanterie et 10/20% du reste.
Par contre comme on joue de l'historique on s'attachera à respecter au plus près les formations et compositions d'armée.
Je donnerai dans les jours suivant quelques infos sur les différentes nations.

_________________
"Un bataille  équitable c'est quoi? C'est à dix contre un avec une intense préparation d'artillerie. Si tu veux de la finesse demande à ces tapettes de Space Marines." dixit un lieutenant de la garde Impériale.
"Ah! l'odeur de l'ork brûlé au petit matin, putain que c'est bon!" Le même lieutenant après la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
edgar pied leger
Edgar
Edgar
avatar

Messages : 1934
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 44
Localisation : t'aimerai bien le savoir hein!

MessageSujet: Re: Les Aigles 2008   Dim 26 Juil - 18:20

Au niveau des différentes armées: Pour tout dire, la différence se fait au niveau de la manœuvrabilité et donc les changements de formations.
Les français sont les plus rapides et les plus manœuvrables suivi par les russes et se terminant par les autrichiens et les Prussiens au début de guerre.
Mais il n'y a pas pour autant une grande différence, la plupart du temps cela joue sur 1/4 de tour de différence (mais peut avoir une grande importance lors du combat)
Une autre différence se fait au niveau de la taille des unités et la possibilité ou non de se battre en utilisant certaine formation.
Genre charger en colonne. Certains pays comme la Prusse ne se battent qu'en ligne tandis que les Français se battent dans à peu près n'importe quelle position. Les caractérisques des soldats sont les mêmes d'un pays à l'autre et les armes comme la majorité des unités.


Les nations principales sont:
La France et ses alliés (Italie, Confédération du Rhin, Saxe, Bavière)
Le Royaume Uni
La Prusse
L'Autriche
La Russie

Mais je vous rassure c'est pas pour autant que le jeu est chiant. C'est enfin un jeu ou en condition standard une élite fume une unité régulière ou fait au pire match nul!

_________________
"Un bataille  équitable c'est quoi? C'est à dix contre un avec une intense préparation d'artillerie. Si tu veux de la finesse demande à ces tapettes de Space Marines." dixit un lieutenant de la garde Impériale.
"Ah! l'odeur de l'ork brûlé au petit matin, putain que c'est bon!" Le même lieutenant après la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
edgar pied leger
Edgar
Edgar
avatar

Messages : 1934
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 44
Localisation : t'aimerai bien le savoir hein!

MessageSujet: Re: Les Aigles 2008   Jeu 30 Juil - 11:10

Les formations de combat de l'époque napoléonienne:

  • La ligne
  • La colonne
  • le carré d'infanterie
  • en tirailleur


La ligne: Elle permet de maximiser la puissance de feu en alignant les compagnies du bataillon sur une seule ligne de 3 rangs. Formation classique d'attaque, elle souffre d'un défaut de mouvement (pour garder l'alignement) et d'une grande faiblesse face à la cavalerie. Certains pays ne combattait que dans cette formation.
Une variante de la ligne existe, il s'agit de la double ligne qui n'était utilisée que par les anglais. Les anglais utilisait cette formation quand la ligne était impraticable du fait du relief par exemple.

La colonne: Il existe trois variantes: 

  • Colonne de compagnie
  • Colonne de division
  • Colonne de section

Dans tous les cas, elle permet de manœuvrer les bataillons sur le champ de bataille plus rapidement et d'attaquer l'ennemi en profitant de la poussé des rangs. 

  • La colonne de compagnie signifie qu'il n'y a qu'une compagnie de front (3 ou 4 figs), maximisant la poussée en multipliant les rangs.
  • La colonne de division signifie qu'il y a 2 compagnies de front (6 ou 8 figs) plus d'hommes au premier rang mais à moins de rang de poussée.
  • enfin la colonne de section qui n'est en pratique utilisée que pour les manœuvres serrées, une section étant une demi compagnie.


L'avantage de la colonne est sa mobilité et son défaut le manque de figs au premier rang lors d'un assaut.
Le royaume uni ne combattait qu'en ligne (et double ligne) et n'utilisait la colonne que pour manœuvrer sur le champ de bataille


Le carré d'infanterie: Cette formation défensive n'est utilisée que pour résister à une charge de cavalerie qui sera dans 90% du temps repoussée.
Le carré se forme généralement à partir de la ligne mais peut se former à partir de la colonne. Un carré peut combattre sur les 4 côtés  à la fois et bien n'entendu jamais attaqué de flanc. Il peut avancer lentement (demi vitesse de la ligne) mais est vulnérable face à l'artillerie et à l'infanterie.
Bien entendu tous les pays utilisaient cette formation.

La formation en tirailleur: Cette formation n'est utilisée que par les troupes légères et les compagnies de voltigeurs de l'infanterie de ligne qui peut déployer celle-ci en tirailleur. Cette formation lâche permet de servir d'écran de protection à un bataillon, pour protéger les flancs de celui-ci ou pour investir un bois. Un bataillon d'infanterie légère peut déployer au maximum 50% de ses compagnies en tirailleurs.

_________________
"Un bataille  équitable c'est quoi? C'est à dix contre un avec une intense préparation d'artillerie. Si tu veux de la finesse demande à ces tapettes de Space Marines." dixit un lieutenant de la garde Impériale.
"Ah! l'odeur de l'ork brûlé au petit matin, putain que c'est bon!" Le même lieutenant après la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Les Aigles 2008   

Revenir en haut Aller en bas
 
Les Aigles 2008
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Aigles 2008
» Pro Evolution Soccer 2008
» Ambassade des Aigles Impériaux
» [Web] Preview Bionicle.com été 2008
» Berlin 1936 vs Pékin 2008

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Figurines :: Les Aigles-
Sauter vers: