La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 résumé outreterre

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
soulblither
Caesar
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 34
Localisation : devant mon écran landivisiau

MessageSujet: résumé outreterre   Dim 19 Juin - 12:28

Voilà plusieurs mois, années peut être que je vis en Outreterre. J'ai vécu mille aventures , mais je sens que je me rapproche de mon but. J'ai affronter les prêcheurs et les dévoués de Baphomet, ce qui à fini par faire exploser notre groupe, dont je suis sûrement le seul survivant. Après cet événement j'ai laissé la noirceur de l'Outreterre guider mon instinct, jusqu'à redevenir une bête. Je ne me souciai de rien, je chassais, je me nourrissais et je dormais. Parfois une créature venait contester mon territoire mais aucune ne me résistais.
Un jour, de grands bruits attirera mon attention, sans me poser de question je me mis en chasse. Les ténèbres sont devenus mes amis, et les sous terrains ma proie. Lorsque j’aperçus ce petit groupe, un flash du passer me rappela que j'avais appartenu à un groupe comme celui-ci. Et la nostalgie d'antan me fit aller à leur rencontre. Ils étaient forts sympathiques, et leur appel de l'or me rappelais un Halfelin de mon ancienne compagnie. Je fini par me lié d'amitié avec eux et continua mon périple en leur compagnie. Il y avait, un nain fanatique extrémiste qui prêchait la parole d'un certain Kord (pff...connaît pas) mais tout aussi dévoué à ces amis qu'à sa cause. Un guerrier, dont mon flaire m'indique un potentiel caché ou bridé, en tout cas il se prend pas pour n'importe qui. Il est hautain comme pas permit. Aucun doute que le jour où il « s'éveillera », il se prendra pour un dieu. Un demi-Orc qui c'est avéré être un vampire (je déteste ces bestioles, c'est chiant à tuer, il me fatigue, et il n'y a rien à manger dessus...en plus c'est pas bon) on l'a tuer et on en parle plus. Un ami Halfelin (encore un voleur...) qui connu un funeste destin en essayant de décrocher une pierre précieuse d'une statue...tragique. N'oublions pas le gladiateur esclave Drow, il n'est pas très causant mais ses armes, sa dextérité au combat et sa figure tatoué balafré foutent vraiment les pétoches. Et pour finir un paladin...je sais pas pourquoi mais il m'inquiète celui là. La puissance de ces coups pourrait me blesser. Et pour l'avoir déjà boxé, je sais que je le chatouille à peine...son ombre et son aura sont semblables à des dragons...du, coup je me pose des questions...qui gagnerai lui ou moi si j'y allais franchement (non c'est pas bien, faut pas faire ça).

Notre route me fit rencontré un Demonius Demonicus (il paraît que ça existe plus...ben si) qui m'en appris plus sur moi en 2 minutes que moi en 16 ans. C'est un type bien, j'espère le revoir un jour. Nous sommes arrivés dans une cité Drows en pleine guerre civile, qu'on a stopper a coup de pied dans le train, envers les insurger. C'est là que le demi-Orc et l'Halfelin ont trépassé. Du coup, la matriarche du coin nous en doit une, et on est devenu célèbre dans la ville au point que personne nous fait chier. Au passage on a dormit plusieurs années, les attaques du nain on fait pousser de la végétation. Les copains des Drows, (les poulpes sur patte...iiiiiiillliiiithid, je crois) en ont après moi. Le premier qui pose une tentacule sur moi, je le bouffe. Bref on c'est installé dans le patelin quelques temps. Le nain a acheter une auberge, et commencé à développer son cul(te) (je sais...mais sa me fait rire). Le gladiateur est parti faire un tour et le guerrier, le paladin et moi on est parti chercher des réponses à nos questions dans la ville.

On c'est tous dirigé chez un puissant mage, oracle, puits de connaissance, un peu timbré et taxidermiste. Le guerrier lui à demander ou trouvé une relique (je sais pas ce qu'il a répondu) Le paladin lui parlé d'une cité dragon je sais pas quoi (je sais pas ce qu'il lui à répondu). Et je lui est demandé ou je pouvais trouvé ma mère « Nami », comme il n'avait pas l'air de comprendre, je lui ai balancé mes souvenirs de l'Outreterre dans son esprit. J'ai bien cru qu'il allait y passer. Après je sais pas si c'est moi ou quoi, mais il était très « content ». Et il voulait bien me répondre si je lui amenait un Demonius Demonicus. J'ai accepté, mais je me demande encore si je le fais ou non...Ben si j'en trouve un déjà mort pourquoi pas... J'ai remarqué un de ces foutus poulpe qui commençai à frétillé. Je pense que j'ai pas fini de les voir ceux là.


Post in progress

_________________
"Décrit les défaites que tu as vécu, celles qui sont et celles qui adviendront"                  extrait de l'apocalypse
Revenir en haut Aller en bas
soulblither
Caesar
avatar

Messages : 688
Date d'inscription : 09/03/2012
Age : 34
Localisation : devant mon écran landivisiau

MessageSujet: Re: résumé outreterre   Lun 20 Juin - 9:33

Les affaires étant ce qu'elles sont, on a tiré au sort de qui on allait s'occuper en premier....haha j'ai gagné, puis c'est au tour du paladin et en fin au tour du guerrier. Je sais pas pourquoi, depuis quelques temps le nain parle tout seul....humm, un truc de nain sûrement. Bon du coup il faut que je trouve un Démonus machin...mais ça ne se trouve pas sous le sabot d'un cheval, puis que un il n'y en a pas en outreterre (de cheval) et que c'est « sensé » avoir disparu (le Démonus). Le lendemain je retourne donc voir le mage fou, qui m'apprend que l'on en aurait aperçu prêt du village des salamandres (c'est quoi ces bestioles), mais d'après les citadins le trajet semble des plus dangereux. (on dirait qu'il ne savent pas se qui est vraiment dangereux...j'ai faim...hahaha je blague (NB : les férals ont un humour bien à eux)) le mage en a profité pour nous coller dans les pattes son apprenti un espèce de truc bizarre qui fait des trucs bizarres avec les morts (j'aime pas trop, mais j'ai pas le choix).

Bon, c'est pas le tout, mais comme on a pas mal « dormit » on doit réhabiliter notre équipement, et je ne sais pour quelle obscure raison, mes compagnons ont décidé qu'il fallait que je me lave...nooooonnn jee vveuuuxx pas. Mon camouflage Outreterre est parti en un instant. La galère maintenant pour passé inaperçu quand on est blanc... Bref, une fois prêt on est parti en accompagnant une caravane à destination du village des salamandres. Le départ eu lieu le jour ou le village à fêter Loth. Je crois qu'il s'agit d'une déesse ou un truc du genre. En tout cas j'ai pus sentir son aura....et je préfère m'éloigner d'elle autant que possible. J'ai senti son aura enfin tout le monde a put le faire, les animaux voulais se barrés, les pécores étaient morts de peur,... le chaos je vous dit. Seul le paladin était serein et tout le monde venait se coller à lui. Je vous dit, il a un truc bizarre celui-là. On a vu arriver en courant le gladiateur qui portait le guerrier qui avait la gueule en sang plus un début de tatouage. Et le nain qui les suivait hilare, ce vantant de la nuit torride qu'il venait d'avoir).

Une fois tout le monde chargé on est parti en quatrième vitesse. On a passé pas mal de temps pour trouvé ce fichu village salamandre. Jusqu'à finalement arrivé à la limite de leur territoire. C'est là que l'on a rencontré un duo des plus singulier un paladin (oui, je sais, encore un) qui préfère voyager pénard et un voleur (oui, je sais, encore un, encore) qui préfère nous accompagner en protégeant la caravane. Comme ils ont commencé à tailler une bavette, sur qui prêche qui, et que le prêtre nain ce lançait dans une énième LEGENDE de Kord. Moi, le truc bizarre et le chef de la caravane, on est parti devant. Le nain a apparemment été exceptionnel à la course, hihi une blague du paladin à tout les coups. Et je ne sais pas pourquoi mais il manque des dents à notre nouveau paladin.

On s'est trouvé un chouette petit coin pour camper, ça avait l'air d'un ancien temple, Drow peut-être. Enfin on c'est décidé et c'est moi qui aurait le dernier quart en solo. Je dormait du sommeil du juste, quand je fini par me réveiller en voyant la caravane détaler devant mes yeux. D'un bond, je parti stoppé les chariots que je pouvait. Lorsque je me suis retourné, un spectacle ahurissant m'attendait. Deux grosses tête à l’œil unique avec, en guise de cheveux des tentacules surmonter d'un œil, attaquait notre campement. Notre paladin inquiétant était en béatitude et brillait d'une aura magique doré sur laquelle les attaques rebondissaient comme des balles sur un mur (je pense que c'est cette aura qui les a attiré, au vu du drain qu'elle effectue sur l'aura de notre ami) seul le nain semblait indemne de terreur, et combattait donc seul une de ces tête. Pendant que la seconde continuait de s'acharné sur notre paladin. Ne voulant pas laissé notre prêtre à une mort certaine, je décidais d'aller l'aider. Cependant, lorsque j'arriva au corps à corps, je me suis rendu compte que d'autre de mes compagnons avait eu la même idée. Ainsi, nous nous sommes retrouvé le guerrier, le voleur, moi et le prêtre au prise avec la terrible grosse tête, le truc bizarre faisait c'est truc dans son coin et le paladin 2, je crois qu'il c'est fait dessus. après mon arrivé le nain et le voleur se sont écartés du combat. Mes attaques était efficaces mais pas assez importantes, aussi je voulu en finir en une fois. Je concentra mon ki en une attaque qui devrait avoir raison du monstre. Lorsque je relâcha mon coup, la puissance de l'attaque annihila la bête.... et le guerrier qui ce trouvait sur la trajectoire, ne laissant que ses bottes et sont médaillon sur place. De l'autre côté je pus apercevoir un dragon rouge en train d'en découdre avec l'autre tête qui n’eut aucune chance face au dragon. Ce dragon n'était que notre paladin ayant changé de forme. (HA, je savais qu'il fallait que je me méfis...il a l'air fort...intéressant...NON,...C'EST PAS BIEN).

Nous nous sommes recueilli devant les bottes et nous sommes parti...nan c'est une blague (NB : le sarcasme féral...) Notre ami truc bizarre c'est empresser de recueillir les cendres, le paladin à attraper les bottes et le prêtre le médaillons. Le nain nous à dit qu'il pouvait voir notre amis, et qu'il fallait le touché pour le voir nous aussi.j'ai posé ma main sur le demi homme et là... surprise le guerrier faisait une danse païenne sans queue ni tête, mais qui avait l'air d'inspirer le truc bizarre et le nain. Le prêtre fit un truc et dit un truc et buip le guerrier était là et chair et en os...mais pas vraiment vivant. Là je me suis senti con, parce que ramené un tas de cendre à la vie c'est pas rien. Et puis, ben, comment dire, je suis un peu responsable de son état quand même. Alors on a discuter avec les copains et je leurs ai dit que je pouvait finir le travail (le ramener à la vie, pas finir de le tuer) mais que c'était quitte ou double. Après l'accord du premier intéressé, celui de mes compagnons, je mis ma vie en jeu (il faut moins ça sinon sa marche pas). Puis black out, je me suis réveillé tout le monde avait l'air d’être là et vivant. J'ai entendu un crac sur mes gants, mais il n'y avait rien de visible. J'espère que tout a bien fonctionné. Nous sommes tous reparti content et avons fini par arrivé à un avant poste du village salamandre. Mais comme il a l'air de faire chaud chez eux, nous sommes allez au village d'à coté. Et c'est là que nous sommes tombé sur un village de démonus démonicus.

Work in progress (désolé pour l'orthographe)

_________________
"Décrit les défaites que tu as vécu, celles qui sont et celles qui adviendront"                  extrait de l'apocalypse
Revenir en haut Aller en bas
 
résumé outreterre
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» [RP] Résumé de la vie d'Aristote
» Résumé des changements dans Cataclysm.
» Illidan et l'Outreterre ... ?
» Un oeil sur la Justice - Résumé-
» Petit guide résumé sur la construction d'un hôtel

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Rôle :: Donjons & Dragons-
Sauter vers: