La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 Les races de Midnight

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flyingbz
Maître
Maître
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: Les races de Midnight   Lun 31 Oct - 14:16

Les races de Midnight peuvent vous paraître familières, mais elles comportent toutes des différences notables avec celles proposées dans le MdJ.
La race originelle est celle des anciennes fées, les Elthedars, dont descendent les elfes, les nains, les gnomes et les halflins. Leur règne se termina par l'arrivée des hommes venant de par-delà les océans du sud. Les Dorns débarquèrent, puis vinrent les Sarcosiens, et les humains se répandirent massivement sur les terres fertiles d'Eredane jusqu'à donner naissance à une nouvelle ethnie issus de leur mariage : les Ereniens. Mais leur temps aussi devait avoir une fin. L'humanité se flétrit face à la nature féconde, brutale et prédatrices des créations de l'Ombre. Aujourd'hui est venu le temps des Odronors, le temps des orques.



LES HUMAINS

Les humains d'Eredane étaient autrefois un peuple fier et uni, possédant un héritage culturel et historique d'une grande richesse, fait de conquête, d'alliances et de hauts faits. Aujourd'hui, la conquête d'Izrador a laissé un peuple brisé, divisé, de plus en plus suspicieux et servile. Les citadins sont devenus les esclaves des serviteurs de l'Ombre et les paysans sont à peine plus évolués que des bêtes sauvages. Les communautés isolées refusent les étrangers et tirent à vue sur eux, pendant que les villes sont dirigées par des marionnettes collaborant avec les redoutables chefs de guerre orques et les nombreux légats du clergé d'Izrador.

Les Dorns
Descendants des maisons des Vieux Rois, ces Hommes du Nord vivent toujours dans les terres du nord de la Mer de Pellurie, en plein territoire d'occupation. Autrefois, ils juraient allégeance aux Anciens Rois des Grandes Maisons, et adoptaient un comportement basé sur la loyauté, la fidélité et l'honneur. Grands, dotés de larges épaules et de longs membres, ils ont la peau claire, les yeux bleus ou verts, et leurs cheveux vont du blond doré au roux flamboyant. Aujourd'hui, il ne reste plus rien de leur grandeur d'antant et la plupart préfèrent se raser la tête pour se marquer de la honte d'avoir été vaincu et asservis par Izrador. Rares sont ceux qui réussissent encore à porter les fourrures et le tartan qui faisait leur fierté. Leurs armes de prédilection étaient de larges claymores, de grandes épées à 2 mains ou encore des grandes haches de bataille. Aujourd'hui, les rares Dorns qui osent prendre les armes se contentent de tout ce qui peut faire office d'arme.

Les Sarcosiens
Les hommes du sud de l'Eren, sont petits et fins, ils ont une peau sombre, et des cheveux noirs et brillants. Ils aiment peindre sur leur corps des motifs complexes dans un but purement esthétique, et portent des pantalons flottants et des robes amples qui leur offre une grande liberté de mouvement et une protection contre les intempéries. Autrefois, ils prêtaient allégeance à des seigneurs-cavaliers, les Sessars, aujourd'hui, ceux qui continuent à vouloir conserver leur liberté sont devenus hors-la-loi, et sont pourchassés par l'Ombre. La culture sarcosienne place le cheval et l'art de l'équitation au dessus de tout. Même si les orques occupent la plupart des antiques cités flamboyantes et merveilleuses, les cavaliers et les descendants des Princes se regroupent en tribus nomades, très mobiles qui surgissent de nulle part pour commettre leurs méfaits et disparaître aussitôt. Ils vivent comme des brigands, des renégats et ne font confiance à personne. Ils manient la lance sarconsienne et des arcs longs composites lorsqu'ils sont à cheval. A terre, ils privilégient le cimeterre dans la main droite et le ceduku, sorte d'épée courte à lame recourbée, dans la main gauche.

Les Ereniens
Depuis plus de 2000 ans, les Hommes du Nord et les Sarcosiens vivent ensemble, unis par des alliances militaires, commerciales et civiles. Logiquement, des métissages sont nés de ces relations et ont fini par engendre un nouveau peuple : les Eréniens. Ils ont hérité des principaux traits de chacun de leurs ancêtres, mais ont développé une grande capacité d'adaptation à leur environnement. C'est un peuple débrouillard, ingénieux et indépendant. Installés principalement dans la grande plaine de l'Eren Central, ils subissent quotidiennement l'oppression et l'occupation des troupes d'Izrador. L'absence d'attaches culturelles fortes et de traditions ancêsterales marqués en fait un terrain fertile pour la corruption d'Izrador. La grande majorité des Eréniens sont réduits à l'esclavage, ou vivent comme des bêtes en pleine nature, se nourrissant de racines et des restent qu'ils peuvent trouver aux abords des villes.


LES NAINS

Les nains forment un peuple ancien. Ils sont organisés en lignées familiales, et l'honneur et la fidélité envers le clan, rythment tous les moments de la vie d'un nain. Des archives historiques indiquaient qu'il y avait plus de 600 forteresses naines à l'époque de leur apogée. Aujourd'hui, il en resterait à peine 200. De complexes alliances gèrent les relations entre les clans et font en sorte d'organiser un semblant de coordination dans la résistance contre l'Ombre. Depuis des siècles, face aux assauts répétés et incéssants des légions orques, la race naine s'est retranchée dans l'immense chaine de montagnes des Kaladrunes, creusant toujours plus profondemment dans le sol, afin d'étendre leurs forteresses et leurs défenses. Certaines tribus sont restées en surface et servent générlement d'avant postes. Ils sont appelés, Kurguns.
Les nains sont robustes, leur ossature épaisse, et leur musculature développée. Leur tête, leur menton et la majeure partie de leur corps sont recouverts de poils épais de diverses couleurs. Ces couleurs indiquent généralement le clan d'origine du nain, ainsi que ses bracelets ornés de gemmes et ses lourdes tresses mais seul un autre nain peut percevoir les subtils nuances vestimentaires de tel ou tel clan.
Les nains sont des maîtres forgeron et armuriers capables de rivaliser avec les elfes dans l'art de la fabrication d'armes de guerre magiques. Chaque clan possède une multitude d'armes ancêstrales, qui ont toutes une place de choix dans les légendes et cérémonies commémoratives. La vénération et le respect des anciens est une tradition encore vivace dans la culture naine. Les guerriers nains préfèrent se battre avec des haches ou des marteaux de guerre à manche court, ou des poignards à lame épaisse. Les Kurguns, quant à eux, préfèrent se battre avec deux hachettes à long manche, nommés urutuks, qui sont aussi mortelles lancées qu'au corps à corps.


LES ELFES

Les elfes ressemblent plus que toute autre race aux anciennes fées, à la fois culturellement et physiquement. Ils sont légers, souples, rapides et agiles. Ce sont des enfants de la nature et font partie intégrante de la Grande Forêt. Leur dévotion envers la reine Aradil frise l'adoration et même si il existe un grand et puissant Conseil Royale, ils la considèrent pratiquement comme une déesse, vivant encore parmi eux 800 ans après sa première apparition. Il existe plusieurs ethnies elfes, en fonction des zones géographiques dont ils sont originaires.

Les Caransils - Les elfes des bois
Les elfes du centre d'Erethor représentent le peuple fée le plus répandu et le plus familier. Leur peau a la couleur de l'écorce, leurs yeux sont grands et sombres, leurs cheveux longs et noirs. Ils sont généralement les plus grands des elfes de part leur taille. Ils vivent dans d'énorme maudrials, ou arbres-foyers construit à partir des arbres vivants grâce à de puissants sortilèges. Par tradition, il sont plutôt artistes, philosophes et artisans. C'est aussi parmis eux que l'on trouve les plus grands sorciers et mages de combat. Leurs guerriers portent des arcs longs et des épées longues.

Les Danisils - Les elfes de la jungle
Les elfes de la partie sud d'Erethor, au climat plutôt tropical, sont plutôt petits et légers et ont la peau ébène. Les historiens pensent que ce sont les ancêtres des halfelins. On parle souvent d'elfes sauvages, alors que leur culture est tout aussi sophistiquée que celle de leurs cousins. La plupart des druides les plus puissants sont des descendants de Danisils.
Leur chevelure est sombre et broussailleuse, souvent coiffée en courtes dreadlocks. Ils portent généralement des vêtements très colorés, qu'ils couvrent de boue lorsqu'ils chassent. Les adultes décorent leur visage et leur corps de peintures rituelles et de scarifications censées chasser les mauvais esprits. Ils vivent dans des bosquets de boa-bils entourés de plantes grimpantes et immenses. Ils vivent de fruits mais sont aussi des chasseurs très rusés. Ils sont passés maître dans l'art d'empoisonner leurs flèches et ont mis au point des toxines n'affectant que les orques. Ils sont armés de larges poignards courbes, appelés sepis que les orques redoutent tout autant que les démons déchus qui habitent la jungle et qui servent Izrador tout aussi bien que les légions.

Les Erunsils - Les elfes des neiges
Les elfes du nord d'Erethor, sont les plus robustes de tous. Ils ont la peau claire et coiffent leurs cheveux d'un blanc neigeux attaché en longues tresses. Leurs yeux sont étroits, en amande et aussi pâles que leur peau. Ils portent de lourds manteaux et d'épaisses fourrures, mais n'hésitent pas à se vêtir légèrement quand ils aprtent en chasse, préférant compter sur leur robustesse pour résister aux froids glacés du grand nord.
Leurs demeures sont creusées magiquement au creux d'arbres gigantesques, isolées au moyen de plantes rampantes et chauffées grâce à des pierres d'âtre.
Ils combattent les orques depuis des millénaires et sont des experts lorsqu'il s'agit de ce genre de proie. Ce sont de féroces guerriers, clé de voute de la résistance elfes. Ils portent de grands arcs en bois glacés et utilisent deux larges poignards redoutables en combat rapproché.

Les Miransils - Les elfes des mers
Les Miransils résident le long des côtes sud-ouest d'Eredane, à l'endroit où la Grande Forêt rejoint l'Océan. ces êtres paisibles et méditatifs sont très étroitement liés aux esprits de la mer tout comme leur cousins le sont aux esprits de la forêt. Leur peau est cuivrée, leurs cheveux sombres, courts et broussailleux, et ils portent de larges berumadas, des saris ou optent souvent pour la nudité la plus complète.
Ils vivent au dessous de la surface de l'eau, dans des complexes cachés au sein de mangroves géantes. Ils sont très peu nombreux mais participent à toutes les batailles contre l'Ombre. Leurs lances sont d'une efficacité redoutable et toujours appréciés de leurs cousins.


LES GNOMES

Les gnomes sont une race de gens intelligents et pleins de ressources. Bien qu'il soit de notoriété publique qu'ils ont un lointain lien de parenté avec les nains, les Kurguns refusent de le reconnaître. Ils sont légèrement plus grands que les Halfelins et d'une constitution à peine plus solide.
Leur culture et leur histoire se caractérisent par une grande capacité d'adaptation. Ils s'en sortent, aussi bien individuellement qu'en tant que peuple, dans toutes les situations.
Ceci les mena tout naturellement à être les intermédiaires de commerce entre toutes les cultures d'Eredane. Avec la venue de l'Ombre, ils furent, tout comme les Halfelins, asservis par les forces d'occupation, mais conservèrent étrangement une certaine liberté de mouvement. En effet, même les troupes de l'Ombre ont besoin d'eux pour transporter cargaisons et soldats, et utilisent pour cela leurs embarcations. Ils sont, en effet, les meilleurs marins, et bateliers de tout le continent, vivant sur des cités-navires, en nomades des grandes fleuves.
La plupart des autres races voient cette semi-liberté comme une collaboration abjecte avec l'ennemi, et peu de gens réalisent que les gnomes luttent aussi contre Izrador, à leur manière, devenant espions ou contrebandiers hors pairs. C'est grâce à leurs activités secrètes, que les informations, la magie et les armes continuent de circuler parmi les peuples libres d'Eredane.


LES HALFELINS

Les halfelins sont une race de petite taille qui descendrait des elfes danisils. Ils s'appellent eux-même les Dunnis, ce qui signifie dans leur langue, le peuple. Leur peau est sombre et leurs cheveux broussailleux, arrangés en petites tresses différentes d'une tribu à une autre.
Certains vivent en tribus nomades et échappent ainsi à l'esclavage. Ils sillonnent les grandes plaines et vivent dans des tentes de peaux avec tous les membres de leur grande famille. Les commnautés fermières et sédentaires ont presque toutes été exterminées lors des avancées de l'Ombre. Seules quelques rares villages ont réussi à sirvivre à l'orée d'Erethor, grâce à leur talent exceptionnel d'herboriste, d'horticulteur et avec l'aide et la protection de leurs amis wogrens.
La grande majorité des halfelins vivent et meurent en esclavage, contraints de travailler dans les cités occupées ou dans les camps militaires des armées d'Izrador.
Les halfelins libres vivent d'élevage et de maigres cultures, la famine ravageant souvent leurs rangs.
L'arme de prédilection des halfelins est une courte lance qui leur sert à protéger leur troupeau, à chasser le sanglier et à se défendre contre les orques
Revenir en haut Aller en bas
 
Les races de Midnight
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Wacky Races
» 1vs1 à Midnight Mayhem
» Midnight Club 3 DUB Edition
» [toutes les races] Qui devrait dominer le monde?
» Reno air races sur phox alpha

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Rôle :: Donjons & Dragons :: Midnight-
Sauter vers: