La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQMembresS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 L'eclipse et le voile

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
flyingbz
Maître
Maître
avatar

Messages : 348
Date d'inscription : 28/10/2013

MessageSujet: L'eclipse et le voile   Mer 7 Déc - 15:44

Un monde plongé dans l'Ombre
Bien avant l’aube de l’histoire, il y eut une guerre dans les cieux. En désespoir de cause, les seigneurs de la lumière s’emparèrent de l’âme noire du dieu sombre Izrador, et la bannirent du royaume céleste. Les dieux avaient réussi à vaincre leur frère, mais Izrador pervertit leur magie et parvint à retourner leur victoire contre eux. Ainsi, comme l’esprit du dieu déchu avait été dissocié de sa forme physique, le royaume céleste fut coupé du monde matériel. Les seigneurs de la lumière découvrirent qu’ils ne pouvaient plus communier avec leurs enfants mortels. Cette catastrophe, qui ébranla les fondations du monde, fut nommé « Éclipse ». Le dieu sombre tomba sur Aryth, et son essence maléfique recouvrit la contrée d’une ombre maléfique. Affaibli et dépourvu de corps, Izrador se replia dans la glace et le froid du Grand nord. Là, ils sommeilla pendant des éons, recouvrant lentement ses forces, et rêvant de vengeance. Des empires naquirent et d’autres s’écroulèrent, des races apparurent et s’évanouirent. Et l’Ombre du Nord grandissait.


L'Eclipse


Quand l’Ombre est arrivée, un voile noir traversa le ciel et les terres d’Aryth furent plongées dans l’obscurité. Bientôt, des tremblements de terre, des inondations et des pluies de feu s’abattirent. Des démons enragés, emprisonnés par le voile, ravagèrent tout sur leur passage. Les forêts brûlèrent, les montagnes furent abattues et les eaux se mirent à bouillir. La civilisation des fées fut détruite par un maelström de chaos divin. Les cités furent rasées et leurs habitants réduits en cendres. Ceux qui survécurent furent pourchassés par des créatures maléfiques ou périrent de faim au cours du long hiver qui suivit. Les derniers survivants prièrent les dieux silencieux de les aider. Mais leurs supplications étaient vaines, et ils sombrèrent dans le désespoir. Et puis l’Ombre se dissipa peu à peu, ses tentacules noirs se retirèrent dans le nord gelé, où sa forme anéantie reposa, sommeilla, et récupéra peu à peu sa force. Le ciel s’éclaircit et le soleil réchauffa à nouveau les plantes et les animaux d’Aryth, qui recommencèrent à croître et à se multiplier. Ancêtres directs des elfes, des nains, des halfelins, des gnomes et de toutes les races féeriques d’Eredane, les anciennes fées s’adaptèrent à ce nouveau monde. L’Éclipse avait toutefois laissé plus que des cicatrices à la surface du monde. L’âme même d’Aryth avait été brisée.

Le Voile


Alors que les peuples d’Eredane luttaient pour rebâtir leur monde détruit par l’Éclipse, ils se tournèrent à nouveau vers leurs dieux, mais ils n’eurent aucune réponse. Les êtres bienveillants qui avaient donné naissance aux Elthedars et les avaient guidés pendant des millénaires étaient partis. Les principaux dieux, ceux dont la perte était la plus dure à admettre, étaient les seigneurs de la lumière, mais même les demi-dieux, les déités mineures et les dieux plus sombres, ceux qui voyaient en Izrador un frère, ne purent répondre aux prières qui leurs étaient adressées. Les fidèles de ces dieux, qu’on appela les Abandonnés, pensent aujourd’hui qu’Izrador joua un tour à ses adversaires et à ses geôliers. Il était censé avoir été déchu, envoyé sur un monde mortel, banni de tous les autres plans. Là, il devait apprendre à souffrir comme un être mortel, puis aurait dû être détruit par la grande armée des serviteurs et des anges des seigneurs de la Lumière. Les choses ont mal tourné toutefois. Izrador, du moins c’est ce que pensent les Abandonnés, pervertit la magie divine destinée à l’emprisonner, en y insérant des fragment de sa propre essence. Après tout, il est lui-même la corruption et le mal incarné. En agissant de la sorte, il s’assura que son exil sur le monde d’Aryth signât la perte des précieux mortels sur lesquels veillaient ses pairs. La souffrance que devait vivre Izrador devint celle des peuples d’Aryth, et le mur qui devait empêcher le dieu sombre de quitter ce plan devint le mur qui empêche désormais tout lien avec les autres plans. Cette barrière, le Voile, ne permet pas à Izrador de retourner aux cieux pour répandre sa corruption, mais il empêche les Dieux silencieux de répondre aux suppliques de leurs fidèles et de les aider contre le dieu sombre. L’Éclipse eut des conséquences sur toutes les créatures d’Aryth, même celles qui n’avaient aucun lien avec les dieux. Les Affamés et les Égarés sont certaines des manifestations de ce cataclysme. Sans lieu pour les accueillir, les esprits et les âmes des défunts sont condamnés à demeurer sur Aryth. Certains restent prisonniers de leur corps, et se relèvent, parodies de ce qu’ils furent de leur vivant. D’autres abandonnent leur enveloppe charnelle et parcourent le monde, invisibles, esprits capables d’aider ou de détruire les vivants, au gré de leurs caprices. Le Voile impénétrable séparant le monde céleste et le monde mortel affecte aussi d’autres types de créatures. Tous les voyageurs en provenance des autres plans (démons, anges…) se retrouvèrent prisonniers sur Aryth. De nombreuses créatures furent ainsi emprisonnées : des créatures féériques, des élémentaires, des extérieurs divers et variés… Certaines étaient juste de passage, convoquées par magie, quand l’Éclipse arriva. D’autres enfin avaient été bannies au même titre qu’Izrador, car elles étaient ses serviteurs au cours de la guerre contre les dieux, et méritaient le même châtiment. Quoi qu’il en soit, toutes ces créatures plus ou moins infortunées se retrouvèrent prisonnières d’Aryth, abandonnées par leurs dieux. Quelles que soient les raisons de leur présence sur Aryth, toutes ces créatures sont désormais connues sous le nom d’Esprits captifs, et, au même titre que les Éternels et les Égarés, elles forment les esprits de Midnight.
Revenir en haut Aller en bas
 
L'eclipse et le voile
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Les Jeux Bidulotroniques du Voile d'Hiver!
» La Voile de Brume
» [Affiche] Soirée spéciale Voile de l'Hiver mardi 28 décembre
» Video Gag char à voile
» Eclipse Brooke Brandon ★ Every teardrop is precious

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Rôle :: Donjons & Dragons :: Midnight-
Sauter vers: