La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 rejoindre la guilde des spadassins

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
edgar pied leger
Edgar
Edgar
avatar

Messages : 1909
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 44
Localisation : t'aimerai bien le savoir hein!

MessageSujet: rejoindre la guilde des spadassins   Mer 12 Sep - 14:30

Rejoindre la Guilde
Il existe trois manières de rejoindre la Guilde.
La première est d’acheter cette appartenance. La seconde est de devenir membre d’une Ecole reconnue par la Guilde.
La troisième est que le candidat ou sa famille fassent jouer des faveurs politiques pour obtenir ce privilège.
Les première et troisième options sont facultatives. La seconde est obligatoire bien qu’un Spadassin puisse immédiatement résilier son appartenance s’il le souhaite (cf., Résiliation, ci-dessous). Selon
les termes de l’accord passé lorsqu’elles ont été acceptées, les Ecoles doivent faire de tous leurs élèves des membres de la Guilde. Elles doivent également s’assurer que les étudiants connaissent ses lois ainsi que les règles du duel légal. Un duelliste peut acheter son appartenance dans n’importe quel Chapitre ou à la maison mère, à Kirk. Le candidat reçoit un livre des lois de la Guilde, puis la personne en charge du Chapitre ou un assistant qu’elle aura désigné éprouve le candidat pour lui donner accès à un rang dans une école donnée. Si le candidat ne s’identifie pas lui-même comme un membre classé d’une Ecole, ne démontre aucune compétence spécifique de Maîtrise et qu’il n’existe pas sur les registres, en tant que diplômé d’une Ecole, la Guilde lui donnera simplement un insigne de fer,
représentant une position de non affilié.
La Guilde ne teste pas un candidat qui obtient son appartenance par un biais politique. Elle délivre à ces personnes un insigne de non affilié et les laisse se débrouiller par leurs propres moyens.
Généralement, les membres de la Guilde n’ont pas de préjugés concernant les candidats qui obtiennent leur appartenance de cette façon. Après tout, s’ils ne savent pas se battre, ils mourront bien assez tôt. Quelques Spadassins font cependant exception et aiment provoquer de telles personnes pour éprouver leurs capacités.

Résiliation
Un membre de la Guilde peut résilier son appartenance à tout moment, avec ou sans raison. Il lui suffit de rendre son insigne et la Guilde raye son nom des registres. La Guilde ne l’autorisera pas cependant à revenir plus tard et en informe tous les « retraités » potentiels avant qu’ils ne partent définitivement.

Rang dans la Guilde et insigne
Dès son avènement, la Guilde a commandé la création d’insignes de la Guilde des Spadassins à Maître Ivor Johansson, puis à son successeur, Maîtresse Sela Cole. La Guilde paie une somme substantielle à la Guilde des Forgerons pour s’assurer que ces ornements ne puissent être aisément reproduits. Chacun d’eux est numéroté et est constitué d’un alliage unique que seule une poignée de forgerons sait fondre.
Il en existe cinq types : bronze, argent, or, platine et fer.

La Guilde délivre les insignes de bronze à ceux qui ne possèdent qu’un niveau d’Apprenti dans une ou plusieurs écoles reconnues.
Elle octroie les insignes d’argent à ceux qui ont atteint le rang de Compagnon et les insignes d’or à ceux qui possède le niveau de Maître dans une école au moins. Le Spadassin, comme l’école dont il dépend, doit informer la Guilde de sa progression dans les rangs de maîtrise. La Guilde, périodiquement, fera passer un examen à un membre, à peu près une fois par an, si elle n’obtient pas de vérification par l’école. Elle testera également un Spadassin s’il le demande parce que son professeur ne contacte pas la Guilde. Les membres d’écoles vesten ou ussuranes ont souvent à éprouver leur rang de cette manière. Un membre de la Guilde peut progresser dans son niveau de maîtrise tout en dissimulant ses progrès à son école, habituellement en feignant de posséder un moindre niveau de connaissance.
Cela peut fonctionner à court terme, mais avec le temps, il y a suffisamment de Spadassins qui connaissent les forces et les qualités de la plupart des styles pour reconnaître un tel « escroc » et signaler son crime à la Guilde (cf., plus loin, Les devoirs envers la Guilde). Si le Spadassin ne fait vraiment pas appel aux rangs supérieurs de son Ecole, il peut continuer quelques temps encore à mentir.
Un membre de la Guilde peut également feindre d’avoir un niveau supérieur à son rang réel, peutêtre pour obtenir plus d’argent. C’est plus difficile, et, généralement, se termine mal pour lui mais cela se produit quelquefois. La procédure d’examen de la Guilde n’est pas infaillible.
Si un duelliste achète son appartenance, il doit se soumettre à un examen rigoureux avant de la rejoindre pour déterminer son rang, s’il en possède un. La Guilde lui remet ensuite l’insigne approprié, correspondant à son rang. Le quatrième rang de la Guilde correspond à l’insigne de platine, représentant les Grands Maîtres. S’il est relativement aisé pour un Maître de déterminer qu’un autre Spadassin en est également un, ou même Maître dans deux différentes Ecoles, il est bien plus difficile d’éprouver un Spadassin pour voir s’il a mélangé deux styles. La Guilde mise généralement sur l’honnêteté de ses membres ou la déposition de témoins, lorsqu’elle effectue son arrêt. Ne pas révéler son statut de Grand Maître viole les décrets de la Guilde (cf., plus loin, Les devoirs envers la Guilde). La Guilde n’octroie qu’un nombre très limité d’insignes de platine, jusqu’à présent les Grands Maîtres constituent moins d’1% de la totalité de ses membres. La Guilde fournit enfin le dernier insigne, en fer, aux Spadassins non affiliés. Ces personnes n’appartiennent à aucune Ecole et utilisent simplement l’escrime, les armes lourdes ou d’autres techniques d’attaque ou de parade. Ces bretteurs subissent une sorte de désavantage car ils ne peuvent exiger un montant minimum de rémunération. D’un autre côté, ils ont l’avantage d’être de niveau inconnu. Certains Spadassins ont essayé de se faire passer pour des non affiliés en dissimulant leur appartenance. C’est difficile à accomplir car les Ecoles elles-mêmes envoient la liste de leurs étudiants à la Guilde et leurs techniques sont profondément ancrées en eux.
Ceci étant, cela s’est produit dans le passé. Bien entendu, une telle fraude viole les lois de la Guilde.
Lorsqu’un Spadassin passe de rang, il est censé renvoyer son insigne au Chapitre le plus proche. La Guilde met ce changement à jour et attribue l’ancien insigne à quelqu’un d’autre. Lorsqu’un Spadassin reçoit un nouvel insigne il porte un numéro différent du précédent. La Guilde offre une petite récompense à quiconque rend un insigne de la Guilde, généralement deux guilders. Elle pense que c’est suffisamment engageant pour encourager les gens à renvoyer les insignes, mais pas assez pour récompenser quelqu’un qui tue un Spadassin. Si la Guilde n’entend pas parler d’un de ses membres durant plus de trois ans, elle met son insigne hors service et le raye de ses registres. Il lui arrive de devoir réengager un Spadassin qui réapparaît après cette période.

Discipline
La Guilde a créé une section spéciale de justiciers pour s’assurer que tous les Spadassins suivent les décrets qu’elle a instaurés : les Lames, dirigés par le terrifiant duelliste Renato Marchello. Ceux-ci ont le droit de poursuivre tout individu qui viole les lois de la Guilde et de le juger. Aucune transgression requérant la peine de mort immédiate n’existe actuellement. Même un Spadassin qui a pris un contrat, puis a tué un autre membre de la Guilde, a droit à un procès, qui se tient dans le Chapitre local. Si le Maître du Chapitre le juge coupable, il peut faire appel à la maison mère de Kirk. Les seules fois où un
Spadassin meurt de la main des Lames est lorsqu’il résiste et provoque un combat. Les Lames sont tous Maîtres dans une Ecole au moins et apprennent tout particulièrement à exploiter les faiblesses d’un large panel de styles. Peu de Spadassins sont assez stupides pour contre-attaquer, mais quelques coupables tombent invariablement en se révoltant. Comme précisé dans l’Accord, les Lames peuvent agir contre quelqu’un qui n’appartient pas à la Guilde, mais si et seulement si celui-ci utilise l’un de ses insignes ou se fait passer d’une quelconque façon pour un membre. Une fois de plus, ils tenteront de juger le contrevenant si c’est possible ou de le confier aux autorités locales pour qu’un procès soit fait. Les infractions n’aboutissent pas toutes à une visite des Lames. Souvent, le Maître d’un Chapitre met simplement un membre en détention lorsqu’il s’inscrit à son arrivée ou au cours de son identification annuelle. Et comme le dirigeant d’un Chapitre est un Maître et qu’il peut avoir plusieurs autres Maîtres à disposition, cela ne pose généralement pas de problèmes. Les Spadassins qui commettent des violations mineures peuvent éviter la Guilde en omettant de s’inscrire ou en évitant de passer les examens.
Après trois années, ils seront radiés, mais pourront toujours louer leurs services. Bien sûr, ils n’auront pas accès aux bénéfices d’appartenance à la Guilde, comme la possibilité qu’elle leur cherche un travail et celle-ci tente de signaler à ses membres les individus « sous surveillance ». Pour cette raison, un contrevenant doit être prudent et éviter tout contact avec les Spadassins susceptibles de le reconnaître. Généralement, un contrevenant voulant éviter d’être châtié se retirera, car tenter d’échapper à la Guilde tout en voulant toujours effectuer des duels légaux est encore plus risqué. L’Accord
permet à des Spadassins de le ou la poursuivre, mais ne se soucie que rarement des transgressions mineures. Elle a mieux à faire que de poursuivre tous les anciens Spadassins qui refusent de porter leur insigne en public.
Provenant de la traduction du swordsman guildde charlotte bousquet alias pandore d'angre

_________________
"Un bataille  équitable c'est quoi? C'est à dix contre un avec une intense préparation d'artillerie. Si tu veux de la finesse demande à ces tapettes de Space Marines." dixit un lieutenant de la garde Impériale.
"Ah! l'odeur de l'ork brûlé au petit matin, putain que c'est bon!" Le même lieutenant après la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
edgar pied leger
Edgar
Edgar
avatar

Messages : 1909
Date d'inscription : 06/03/2012
Age : 44
Localisation : t'aimerai bien le savoir hein!

MessageSujet: Re: rejoindre la guilde des spadassins   Mer 12 Sep - 14:45

Châtiment
Le plus sévère châtiment infligé par la Guilde est la mort. Cependant, elle réserve seulement ces mesures définitives à un Spadassin qui accepte un contrat sur un autre Spadassin et le tue. La Guilde inflige des punitions moins sévères pour la majorité des crimes. Habituellement, elle peut soit mettre le contrevenant à l’amende, soit l’exclure de ses rangs. Une telle expulsion peut avoir une durée limitée ou être définitive, cela dépend de la gravité de l’infraction.

Décrets et règles d’appartenance
Les Spadassins ne doivent jamais accepter un contrat sur un autre membre de la Guilde.
C’est la première règle de la Guilde et la seule dont la transgression est généralement punie de mort. En termes clairs, la Guilde ne veut pas que ses membres s’entretuent pour de l’argent. La Guilde y regardera à deux fois si la personne qui a accepté le contrat prétend avoir été trompée. Il y a eu des occasions où un Spadassin a dissimulé son insigne pour en tromper un autre et faire en sorte qu’il accepte un contrat sur lui. La Guilde traite de tels mensonges avec le plus grand sérieux. Bien qu’elle rechigne à revoir l’échelle des fautes en cette matière, elle a récemment commencé à se montrer plus attentive quant à la dissimulation des insignes de la Guilde (cf., cidessous) et à poursuivre les contrevenants.
Un Spadassin directement défié par un membre de la Guilde mandaté peut décliner le défi sans perte de Réputation, sans tenir compte des rangs respectifs. D’un autre côté, il peut se défendre lui-même sans crainte de poursuite de la part de la Guilde. Comme mentionné ci-dessus, si un Spadassin en trompe un autre en dissimulant son appartenance, il risque d’être jugé et châtié.
Un Spadassin qui accepte un contrat sur un autre membre de la Guilde mais ne le tue pas, ni ne le mutile, ni ne le blesse gravement ne sera pas condamné à mort mais subira une autre forme de châtiment (cf., Châtiment, plus haut.)

Un Spadassin ne peut se battre en duel contre un autre membre de la Guilde sans arrangement contractuel.
A l’origine, la Guilde interdisait à ses membres de se battre l’un contre l’autre quelles que soient les circonstances. Un Spadassin devait soit agir au nom de quelqu’un, soit ne pas se battre du tout. Cela devint vite impossible à faire appliquer. Beaucoup de Spadassins se disputaient avec d’autres sur des questions d’honneur et se seraient affrontés dans l’illégalité ou se seraient engagés dans des actes criminels si la Guilde n’avait pas trouvé une issue quelconque. Le nombre considérable de bretteurs aguerris appartenant à la Guilde amenait des membres supplémentaires et de riches individus achetaient leur appartenance simplement pour se protéger des défis. La Guilde tient beaucoup à sa réputation d’honorabilité et ne souhaite pas que l’appartenance serve de bouclier pour se protéger des Spadassins.
En raison de ces circonstances, la Guilde permet une exception à ce décret. Pour ce faire, le parti défiant doit se rendre dans un Chapitre et présenter une demande. Cette requête stipule de quelle manière son honneur a été offensé et à quel degré il veut résoudre l’affaire. Le Maître du Chapitre examine la requête et la modifie si besoin est. Par exemple, quelqu’un peut juger que l’offense reçue d’un autre Spadassin exige un duel à mort et le Maître du Chapitre peut le transformer en duel au premier sang. Si le Chapitre refuse la requête, le plaignant n’a d’autre solution que renoncer ou affronter son adversaire de manière illégale et en subir les conséquences.
Si le Chapitre accorde la requête, il remet au plaignant un parchemin lui donnant son approbation. Le Spadassin doit alors retrouver son offenseur, lui donner le document et l’informer qu’il est provoqué légalement en duel. Celui-ci peut accepter ou décliner le défi, comme de coutume.

Un Spadassin doit signaler son arrivée ou son départ au Chapitre d’une cité.
Cela aide la Guilde à garder trace de ses membres et à les mettre à l’épreuve si besoin est (cf., ci-dessous). Cela profite également aux Spadassins. Si le nom d’un membre est inscrit sur les listes locales, alors le Chapitre de la Guilde peut proposer ses services en tant que duelliste, garde du corps, maître d’armes, etc. Un membre de la Guilde est également censé fournir une adresse où il peut être contacté à moins qu’il ne soit pas à la recherche d’un travail. La Guilde respecte les demandes d’anonymat, dans le cas où un membre refuse que son nom soit mentionné à l’envi. Un Spadassin peut
également demander à la Guilde de ne proposer ses services que pour des tâches spécifiques : garde du corps, mais non duelliste par exemple. Quoi qu’il en soit, le Chapitre demande au membre de se présenter afin de pouvoir conserver une trace de lui.

Un Spadassin doit se rendre à la Guilde pour mise à l’épreuve.
On attend d’un Spadassin qu’il se rende dans un Chapitre une fois par an pour passer un examen. Si, passé un délai de trois ans, il n’a pas donné signe de vie, la Guilde résilie son insigne et le raye de ses rangs. Un membre peut revenir après trois ans et réaffirmer son appartenance. Durant l’examen, un membre est tenu de démontrer la pleine puissance de ses capacités. Cela aide à s’assurer que les duels sont équilibrés, que les rémunérations sont justes et qu’il n’y a pas de fraude.

Un Spadassin doit porter un insigne approprié en public
La Guilde attend de ses Spadassins qu’ils mettent leur insigne en évidence en toutes circonstances ce qui assure la clientèle de trouver facilement un bretteur du rang qu’elle désire. Cela permet également de réduire le risque que des membres de la Guilde acceptent, par inadvertance, des contrats sur des Spadassins de plus haut rang qu’eux. La Guilde préfère que les duels contractuels soient aussi équilibrés que possible ou au moins que les duellistes s’y engagent en toute connaissance de cause. On attend des Spadassins qu’ils communiquent à la Guilde leurs capacités afin qu’ils arborent l’insigne approprié. Ne pas le faire, c’est transgresser les lois de la Guilde.
Un Spadassin doit verser 10% du montant de ses contrats à la Guilde.
La Guilde touche 10% des rémunérations que reçoit un Spadassin sur ses contrats. Ne pas effectuer ce versement, c’est une violation des protocoles les plus élémentaires de la Guilde. Si la Guilde arrange un contrat, elle déduit son dû directement; dans le cas contraire, elle fait confiance au Spadassin pour remettre le pourcentage dû dès que possible. La Guilde n’exige pas d’un Spadassin qu’il prenne un contrat s’il ne le souhaite pas. Elle préfère que ses membres acceptent des contrats mais conçoit que certains Spadassins offrent leurs services pour une bonne cause ou pour aider un ami. Si
un Spadassin ne se bat pas pour un contrat, la Guilde ne demande aucune commission.

Un Spadassin ne peut utiliser de pistolet en duel.
La Guilde ne revient jamais là-dessus : elle considère l’usage des armes à feu comme l’acte le plus vil que l’on puisse commettre en duel. C’est partiellement à cause des accords avec l’Imperator Reifenstahl en 1644, par lequel les fondateurs s’engagèrent à bannir le duel au pistolet d’Eisen. Mais ils réalisèrent également que, s’ils autorisaient les armes à feu, ils perdraient leurs membres bien plus rapidement. Les duels « au premier sang » sont on ne peut plus rares avec un pistolet ou un mousquet. En outre, en dehors de ces considérations, c’est parce qu’ils considèrent réellement cette arme
comme déshonorable. François est le seul des trois qui envisagerait, peut-être, un jour, de légaliser ce type de duel mais il connaît assez ses compagnons du Conseil intérieur pour savoir qu’ils ne cèderont jamais.
Un Spadassin ne doit pas duper un client de la Guilde.
Cette règle couvre une grande variété de fautes. Le cas le plus commun se produit lorsqu’un Spadassin négocie directement un contrat avec un client puis empoche l’argent sans exécuter le service demandé. De tels incidents ont eu lieu aux premiers jours de la Guilde, lorsque des non affiliés prétendant être Spadassins négociaient un paiement par avance avec un client et disparaissaient avec la solde. C’est l’une des raisons pour lesquelles la Guilde se montre intraitable avec le décret concernant l’obligation de porter son insigne en public et s’assure que les clients connaissent cette règle.
Une autre infraction typique est commise lorsqu’un membre de la Guilde prétend être d’un rang supérieur à celui qui est réellement le sien, généralement en utilisant un insigne volé ou en le maquillant. Cela lui permet de gagner plus d’argent, qu’il conserve même s’il perd.

Pas de remboursements.
Ce décret a été mis en place pour rassurer les membres de la Guilde comme les clients, bien qu’il ne s’applique pas si un Spadassin se rétracte pour une raison quelconque (voir Duels contractuels, ci-dessous). Un membre de la Guilde est tenu de donner le meilleur de lui-même dans chacun des duels pour lequel il est engagé. S’il perd, il n’a pas à rendre l’argent. Si un client a le sentiment que le Spadassin n’a pas combattu aussi bien qu’il l’aurait dû, il peut se plaindre au Chapitre local de la Guilde. Le paiement est effectué pour l’effort fourni, non en fonction du succès ou de l’échec.
Cette mesure peut sembler sévère, mais elle rassure réellement les clients de la Guilde. Ils acceptent le fait que n’importe quel Spadassin engagé fera de son mieux. En résumé, ils payent la Guilde pour qu’elle leur fournisse des Spadassins compétents, plutôt que d’avoir à juger par eux-mêmes. Les Spadassins savent ce qu’attendent leurs employeurs et n’ont pas à se soucier de discuter un remboursement après avoir subi coups et blessures pour rien. Cette règle empêche également la Guilde d’être perçue comme une organisation de « mercenaires ».

_________________
"Un bataille  équitable c'est quoi? C'est à dix contre un avec une intense préparation d'artillerie. Si tu veux de la finesse demande à ces tapettes de Space Marines." dixit un lieutenant de la garde Impériale.
"Ah! l'odeur de l'ork brûlé au petit matin, putain que c'est bon!" Le même lieutenant après la bataille.
Revenir en haut Aller en bas
 
rejoindre la guilde des spadassins
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Comment rejoindre la guilde?
» rejoindre la guilde des spadassins
» Je voudrais rejoindre votre guilde.
» " Les Dophiles " veux vous rejoindre ! [rupture, guilde morte]
» Salut, c'est pour rejoindre la guilde Eisti :)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Rôle :: 7ème Mer-
Sauter vers: