La Légion Celte

Forum du club éponyme de jeux de rôle et figurines de Morlaix
 
AccueilPortailCalendrierFAQRechercherMembresGroupesS'enregistrerConnexion

Partagez | 
 

 nouvelles sur warsaw

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
LinksLeChat
Maître cinquante
Maître cinquante
avatar

Messages : 1419
Date d'inscription : 08/03/2012
Age : 36
Localisation : là où le vent me porte

MessageSujet: nouvelles sur warsaw   Lun 26 Mar - 13:05

rédiger à l'origine sur le précédent forum par Galish Tora et rapatrié ici pour votre plus grand plaisir je l'espère.

nouvelles sur warsaw

bientôt je vais poster une nouvelle sur warsaw (rien à voir avec le sénar de la partie, pas d'inquiétude.), je vous enjoint à fair de même si le sujet vous inspire.
Galish Tora
________________________________________

A l’abri de la tombe.


La poussière tombais en minces filets du plafond. A chaque explosion d’une bombe à la surface, les soldats tressautaient sur les caisses de munitions qui leurs servaient de siège.
Ils avaient étés surpris par le tir d’artillerie alors qu’ils patrouillait le long du front et avaient dus se réfugier dans un ancien bunker abandonné.
Étrangement ils n’avaient pas eu à déloger de civils réfugiés, d’animaux ou même de résistants qui auraient trouvés avantageux une telle planque.
Pourtant quelque chose les rendaient nerveux et malgré les rations et la vodka qu’ils se partageaient, ils restaient silencieux.
Pour ajouter a leur malaise, la faible lueur du feu dessinait des ombres démesurées et inquiétantes qui semblaient être aspirées par l’embrasure d’un escalier s’enfonçant dans les profondeurs.
Volinsky le vétéran du groupe pris la parole:
<< J’avais un camarade qui était affecté à ce secteur, ils creusaient pour raccorder le front aux tunnels de ravitaillement arrière. Je l’ai revu une semaine avant que cette zone soit devenue comme maudite par la guerre elle même, il m’avais dit qu’ils étaient proches d’atteindre un ancien réseau d’égouts.>>
Après un long silence chargé d’échanges de regards lourds d’angoisse, le lieutenant Karhyti alluma une cigarette, tira une longue bouffée, leva les yeux vers Volinsky et lui cracha:
-Tu peut m’expliquer ce que ça peut nous foutre tes conneries vieux débris?
-Bein heu... j’disais ça pour causer, rapport au fait qu’on est tous un peut tendus.
Le gradé se massa les yeux en poussant un profond soupir.
-Et tu croit que c’est ce genre d’histoires de fantômes qui vas nous détendre et que l’on vas se raconter de sympathiques rumeurs sur ce qui ce passe dans cette zone? Franchement tu d...
Un râle métallique venu des entrailles du blokause le coupa net dans son discourt.

Tous se levèrent d’un bond et attrapèrent leurs armes.
-Ok les gars, on vas tranquillement sortir affronter les explosions pour éviter de finir en bouffe pour mutants.
Tout en reculant méthodiquement, ils pointait leurs SVT 40 vers la trouée de l’escalier obscur.
A peine le pied posé sur la première marche menant vers l’extérieur Andreï fut pulvérisé par l’explosion d’un obus.
L’obscurité la plus profonde se fit dans la pièce quant le plafond s’effondra au niveau de l’entrée et que la poussière souffla le feu.
Plusieurs minutes passairent avant que quoi que ce soit ne se remette à bouger dans l’obscurité.
Une allumette s’enflamma et le lieutenant se releva péniblement en repoussant un morceau de béton posé en travers de sa poitrine. Un doigt de sa main gauche avait été écrasé et on pouvais voir la plaque d’acier qui protégeait l’os de son crâne au travers de la profonde entaille qui courait de son front à sa lèvre supérieure.
Quelqu’un toussa à sa droite et son allumette s’éteignit. Il en craqua une seconde et l’approcha de la source du son.
Volinsky était encastré dans les débris, une poutre d’acier le ceinturait de l’épaule à la cuisse mais hormis ce détail il ne présentait aucune blessure.
Karhyti se saisit de la poutre et tordit les dix centimètres de métal d’une seule main sans efforts apparents.
Il avais été désigné volontaire pour des améliorations biomécaniques pionnières par ses supérieurs et même si les douleurs et la diminution de son espérance de vie était un lourd tribut à payer cela présentait tout de même certains avantages pour un gradé des spetsnaz.
Le vieux vétéran se dégagea en gémissant et arracha une tige de fer de son omoplate.
Revenir en haut Aller en bas
 
nouvelles sur warsaw
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelles images de Monster Hunter 3rd
» nouvelles figurines de skaven
» nouvelles règles V8
» 4 nouvelles planètes
» Issy-les-moulineaux {Nouvelles images}

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
La Légion Celte :: Jeux :: Jeux de Rôle :: Warsaw-
Sauter vers: